Quelles sont les différences entre le crédit renouvelable et le crédit classique ?

Pour construire sa maison, faire certains achats pour gérer le quotidien ou encore acheter une nouvelle voiture, il peut être nécessaire d’obtenir un crédit. Vous pouvez dans ce cadre opter soit pour un crédit renouvelable ou encore pour un crédit classique. Quelles sont les différences entre ces deux formes de crédits ? Découvrez l’essentiel sur le sujet dans la suite de cet article.

Le crédit renouvelable : qu’est-ce que c’est ?

Le crédit renouvelable est une mise à disposition d’un montant fixe et réutilisable après remboursement. Autrement dit, la banque vous permet de bénéficier d’un crédit fixe que vous pourrez renouveler au fur et à mesure que vous remboursez votre dette. Le client a dans le cadre d’un tel crédit, l’obligation de rembourser la somme empruntée dès l’instant où il en a débuté la consommation.

La somme qui peut lui être attribuée dans ce contexte est clairement mentionnée dans le contrat et l’individu peut puiser dans ce fonds sans jamais avoir à le justifier. Le crédit renouvelable fonctionne d’une manière plutôt exceptionnelle. Dans la pratique, une part des mensualités versées pour le remboursement sert à constituer une réserve.

Le crédit renouvelable se distingue également par sa souplesse et son efficacité au quotidien. Vous pourrez facilement en obtenir auprès d’un organisme de prêt dont voici un exemple.

C’est quoi un crédit classique concrètement ?


Le crédit classique est une formule de crédit selon laquelle vous empruntez un montant déjà fixé par un contrat. Après l’obtention du prêt, l’entreprise l’ayant accordé se chargera de mettre à votre disposition un tableau dans lequel seront mentionnées toutes vos mensualités de même que la durée du prêt. En général, dans le cadre d’un prêt classique, la dette est payée de manière progressive jusqu’à ce qu’elle soit totalement soldée.

A découvrir aussi :  Comment devenir avocat droit propriété intellectuelle ?

Compte tenu du montant que vous avez emprunté, le prêt peut s’étendre de 3 à 30 ans. Il faut de même préciser que dans le cadre d’un prêt classique, vous avez la possibilité de négocier directement vos mensualités avec la banque en cas de changement de votre situation financière. Toutes les mensualités dans le cadre du crédit classique comportent une part de capital et une part d’intérêts.

Différences entre crédit renouvelable et crédit classique

Bien qu’étant tous les deux des options de financement, les crédits renouvelable et classique ne sont pas identiques. Ils se différencient notamment sur des points comme : l’usage, le taux d’intérêt, la durée et les délais de remboursement.

L’usage

Si vous avez en projet de rénover votre maison ou encore d’acheter une nouvelle voiture, le crédit classique est le plus adapté. En effet, il faut préciser que celui-ci vous permet d’identifier clairement le montant que vous comptez emprunter. Le taux d’intérêt de même que la durée du prêt sont eux aussi connus à l’avance.

Celui renouvelable par contre est plus recommandé dans le cadre de besoins ponctuels. Vous pourrez par exemple vous servir d’une carte associée à votre crédit renouvelable chez INC Conso pour faire des achats quotidiens.

Le taux d’intérêt

Dans le cadre d’un crédit classique, le taux d’intérêt est fixé à l’avance. Cependant, il peut légèrement varier selon la structure de prêt auprès de laquelle vous vous rendez. À l’opposé, le taux d’intérêt appliqué à un crédit renouvelable peut souvent varier. Il faut préciser que le taux d’intérêt dans le cadre d’un crédit renouvelable est généralement deux fois plus élevé que pour un crédit classique.

A découvrir aussi :  Le budget des français affecté par leurs obligations financières

Ensuite, il est calculé non pas en fonction du montant total emprunté, mais plutôt sur la base du montant réellement dépensé. Supposons que vous ayez emprunté 3 000 euros, et que vous n’en ayez dépensé que 500. Le taux d’intérêt sera donc évalué par rapport aux 500 euros effectivement consommés.

Durée du prêt et délais de remboursement

Le prêt renouvelable est généralement valable pour une durée maximale de 5 ans. Pour un montant emprunté inférieur à 3 000 euros, l’emprunteur dispose de trois ans pour le remboursement de la somme. Si par contre celui-ci est clairement supérieur à la barre des 3 000 euros, le délai de remboursement est de 5 ans.

Par contre dans le cas d’un prêt classique, l’emprunteur peut bénéficier de sommes plus importantes, avec des délais plus intéressants. Un prêt immobilier peut par exemple être valable pour une durée de 25 à 30 ans pour un montant de 75 000 euros. C’est sans aucun doute l’un des paramètres qui les différencie plus l’un de l’autre.