Investir dans un EHPAD : ce que vous devez savoir

Investissement dans une maison de retraite

L’un des investissements les plus intéressants à suivre pour les prochaines années est l’investissement dans des établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes. L’espérance de vie augmente et les seniors représentent déjà une grande partie de la société, et ça s’accentuera les années à venir.

Ces personnes ont pour la plupart des maladies lourdes, dégénératives ou handicapantes qui nécessitent une assistance et un équipement médicaux.

C’est un investissement qui a beaucoup de points forts, mais également des inconvénients. Pourquoi est-ce intéressant d’investir en EHPAD ? Comment investir et quels sont les avantages et les inconvénients de chacun. On éclaire vos lanternes !

Comment investir dans un Ehpad ?

Investissement par prêt bancaire

L’investissement dans un EHPAD est un marché prometteur, il intéresse bon nombre d’investisseurs vu son rendement. Il y a deux façons principales pour investir dans un EHPAD. La méthode la plus fréquente est d’acheter le matériel nécessaire, qui par ailleurs est très couteux, via une banque. Il s’agit d‘un prêt bancaire, et grâce aux revenus, il est possible de payer la banque.

La deuxième méthode est la moins souvent utilisée. Elle est destinée aux investisseurs qui détiennent suffisamment d’argent pour pouvoir le fructifier en achetant une chambre dans un Ehpad qui coûte dans les environs de 150 000 euros jusqu’à 250 000 euros. L’investisseur peut acheter plusieurs chambres dans une résidence qui sont meublées et signer le contrat. Il est évident que l’investisseur avant d’acheter les chambres a reçu une autorisation pour exercer.

Pourquoi est-il intéressant d’investir en EHPAD ?

L’investisseur en achetant une ou plusieurs chambres dans une résidence aura le statut d’un loueur en meublé non professionnel, qui lui apporte de nombreux avantages. Ça permet à l’investisseur d’avoir ses loyers qui dépassent 5%, l’EHPAD est gérée par une société gestion agréée par l’état qui s’occupe de gérer plusieurs EHPAD en même temps, de leur location, la prise en charge de travaux de réparation à la rénovation.

L’investisseur percevra le loyer même s’il n’y a pas de locataires ! C’est le point le plus fort de cet investissement. C’est le gestionnaire de la résidence qui va prendre en charge le risque de vacances locatives, mais dans une résidence, le taux de location est estimé entre 93% et 100%, ce qui est supérieur aux taux des autres locations comme la location meublée classique. En plus de cela, vous n’aurez pas à subir tous les tracas de la gestion, votre seul interlocuteur sera le gestionnaire.

Sur 20 ans, le statut LMNP va amortir 80% de la valeur hors taxe du bien immobilier et après quelques mois de l’achat du bien. Cela est très intéressant pour les investisseurs qui ont une tranche machinale d’imposition élevée.

Les inconvénients d’un investissement en EHPAD

Bien que l’investissement en EHPAD est une valeur sûre selon les experts et un domaine prometteur, cela ne reste pas sans inconvénients.

L’investissement en EHPAD est soumis à une réglementation très stricte étant liée à l’agrément de l’agence régionale de santé, mais aussi à un cahier de charges qui répond aux personnes à des besoins spécifiques. Toutes les résidences ne se valent pas, ce type de résidence présente un rendement entre 3,5 et 4,1%. Il varie selon le prix d’achat, le mode de financement et les loyers pratiqués.

Pour cela, avant de réaliser ce type d’investissement, il faut faire votre propre calcul de rentabilité et surtout ne pas se fier aux annonces prometteuses d’un rendement qui est anormalement, plus de 5%. Il n’y a pratiquement pas de revalorisation foncière dans ce type d’investissement, contrairement aux autres investissements immobiliers, la variation de prix n’existe pas dans les résidences médicalisées. Et cela ne vous a sûrement pas échappé, le coût d’investissement est très élevé, mais plus le versement sera cher, plus le versement des loyers sera élevé !

Ce qu’il ne faut pas négliger avant d’investir

Avant d’acheter une chambre dans une résidence médicalisée, il y a beaucoup de critères à prendre en considération :

  • faire un bon choix des politiques de gouvernement, car elles auront un impact direct sur la réglementation et donc de votre rentabilité ;
  • ne pas se fier aux rendements prometteurs, mais choisir des rendements qui sont dans la moyenne car ils sont plus fiables ;
  • la résidence médicalisée doit avoir au minimum 80 lits médicalisés et l’âge de la résidence doit répondre aux exigences de l’ARS ;
  • il faut bien choisir le gestionnaire de la résidence, c’est de lui que dépend la réussite de votre investissement ;
  • il faut faire appel à un professionnel avant d’investir dans un EHPAD, il se chargera de vous accompagner et de vous conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.