Investir dans l’art : pourquoi faire ce choix ?

Investir dans l'art

Malgré la pandémie du covid-19 qui a touché la majorité des domaines, le marché de l’art reste attractif et très rentable, étant donné qu’il y a beaucoup de façons pour investir dans l’art.

Ces 15 dernières années, près de 700 établissements d’art sont ouverts chaque année dont 60 % s’ouvrent en Chine et pour les ouvrir, il faudrait bien les remplir, ce qui fait un acharnement sur les pièces historiques de toutes les catégories par les collectionneurs qui n’hésitent pas à payer le prix qu’il faut. Par conséquent, l’art reste le meilleur investissement à ne pas négliger. Si vous voulez avoir plus d’informations sur ce marché et comment réussir, lisez notre article.

Pourquoi faut-il investir dans l’art ?

Le marché de l’art qui a été pour longtemps réservé aux riches, est devenu un marché démocratisé en forte croissance dû à sa rentabilité. Un autre élément qui fait la rentabilité de ce marché, c’est le développement de l’économie muséale. Chaque année, plus de 600 musées sont ouverts, ce qui fait un musée par jour et de stature internationale. Ces musées qui doivent acquérir un minimum de 5.000 pièces pour un but lucratif sont prêts à payer des sommes faramineuses afin d’acquérir des œuvres d’arts.

Le développement des ventes d’objets d’art sur internet et le nombre des clients que ce soit des acheteurs ou des vendeurs augmentent de jour en jour. D’ailleurs, les plus prestigieuses maisons de vente (Articural, Christie’s) reçoivent sur internet des inscriptions pour les ventes aux enchères depuis plus de 200 pays du monde entier. En ce qui concerne la rentabilité du marché, il faut une conservation minimale de 12 ans à une œuvre d’art pour avoir une valeur intéressante lors de la vente et tant que l’œuvre est chère, la rentabilité sera plus grande.

Une exonération d’impôts au niveau des plus-values pour les objets d’art qui datent de plus de 22 ans, ainsi que pour les objets d’une valeur inférieure à 5 000 euros. Un marché en plein expansion, sachant que le chiffre d’affaires annuel du marché de l’art est équivalent à 4.3 milliards d’euros et les prix de vente record aux enchères sont estimés à 170.4 millions de dollars. Le marché de l’art représente un secteur décorrélé des marchés financiers étant donné qu’il attire des fonds d’investissement, des collectionneurs particuliers ainsi que des banques privées.

Les astuces à connaître avant d’investir dans le marché des œuvres d’art

Marché des œuvres d'art

Investir dans une œuvre d’art n’est pas du tout facile. Avant de vous lancer dans un marché pareil, il sera plus judicieux de connaître les ficelles. Avant d’investir, veillez à déterminer votre budget, sachez surtout que tant que votre œuvre d’art est chère, votre gain sera que plus grand.

Faites des recherches à l’avance sur ce que vous voulez acheter :

  • des foires d’art ;
  • des maisons de vente ;
  • les galeries ;
  • les expositions ;
  • acheter directement des créateurs.

Quelles sont les étapes pour investir dans l’art ?

Il est important d’analyser et d’étudier le marché ainsi que les tendances dans les galeries et les ventes aux enchères. Vous pouvez aussi consulter des sites internet spécialisés dans l’art comme Artnet ou bien Artprice car ils publient les résultats des ventes ainsi que les indicateurs de cote pour les artistes.

Veillez à avoir un certificat d’authenticité pour les œuvres d’art que vous voulez acheter que ce soit pour une œuvre moderne ou ancienne. Vous y trouverez dedans toutes les informations concernant votre objet comme la technique utilisée, la dimension et la date de l’œuvre. Dans le cas où vous êtes hésitant, faites appel à des professionnels du domaine comme les conseillers en art, ils vous aideront certainement dans vos choix !

Si vous êtes une société, investir dans l’art peut s’avérer très fructueux en matière de fiscalité, de plus, il vous permettra d’améliorer votre image et ainsi gagner plus d’argent. Évaluer votre artiste en prenant en considération sa reconnaissance et son influence publique et médiatique. Plus l’artiste est connu, moins seront les risques, pour cela, vous pouvez analyser sa biographie, le parcours professionnel, si ses œuvres d’art sont réclamées par les musées et les collectionneurs. Pour faire un bon investissement, initiez-vous tout d’abord à l’art, documentez-vous sur l’histoire de l’art et la carrière des différents artistes, visitez les musées et les galeries, cela vous permettra de suivre l’évolution des artistes. Pour que votre projet soit fructueux, vous devez respecter une condition primordiale, il faudra consacrer du temps et être patient car un objet est mieux valorisé qu’avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.